LE PORTUGAL EST À L’HONNEUR AU FESTIVAL CHANTIERS D’EUROPE

0

Le Théâtre de la Ville, théâtre parisien à la programmation pluridisciplinaire et ouverte sur le monde, organise le festival Chantiers d’Europe du 11 mai au 4 juin 2016.
Chantiers d’Europe est un espace de découvertes d’artistes et de compagnies venus de pays peu représentés sur nos plateaux et qui portent un regard singulier sur une Europe passée, présente et à venir. Évoluant au rythme des rencontres artistiques autant que des circonvolutions d’une réalité faite de sursauts perpétuels, ce temps fort nous semble plus que jamais nécessaire pour regarder et entendre l’Europe autrement.
Une Europe des artistes, issue d’une génération née après les guerres, après les révolutions, parfois même après la chute du mur de Berlin. Une génération capable de regarder l’histoire d’un pays et de ses mutations à l’aune d’une vision ouverte et neuve, qui transcende les frontières, les limites, les langages, dans un lien à la fois nécessaire et naturel à l’Europe, en tous cas viscéralement incompatible avec les tentations de replis sur les « priorités nationales » et de rejet de l’autre qui affleurent ici et là.

Cette année, le Portugal est à l’honneur avec dix projets : cinq pièces de théâtre, un concert de fado, un spectacle de danse, une installation vidéo et deux lectures.

A noter, la pièce « Le Musée vivant des mémoires infimes et oubliées », de Joana Craveiro et du Teatro do Vestido, qui est basée sur des témoignages vécus, notamment de Portugais émigrés en France, et qui évoquera les cicatrices laissées par la dictature de Salazar sous l’angle de souvenirs intimes et personnels.

www.theatredelaville-paris.com

Commentaires

commentaires

error: Content is protected !!