Lusitanie

Fier d'être Portugais

Fier d’être Portugais, c’est ne pas oublier la Lusitanie, nos racines lusitaniennes, ce peuple valeureux qui tint tête au puissant empire romain avec pour chef Viriato, c’est savoir que le Portugal est l’une des premières et des plus vieilles nations européennes, que le premier roi du Portugal Afonso Henriques, qui était de père français et de mère espagnole, a bataillé dur pour gagner l’autonomie de ce qui n’était qu’une province espagnole et créer ainsi le royaume du Portugal, fier d’être Portugais c’est continuer de parler le portugais, notre langue maternelle, celle de nos parents, langue que Dom Dinis le roi troubadour et poète a décrété à Coimbra, l’une des plus vieilles universités du monde, fier d’être Portugais c’est valoriser à chaque instant la mémoire de nos ancêtres, c’est s’enorgueillir comme Camões dans ses Lusiades que notre petit peuple, initié par le grand visionnaire Henri le Navigateur, ait découvert les Amériques, contourné l’Afrique, fait le commerce maritime des épices avec l’Inde, ait débarqué en Chine et au Japon, ait fait le tour du monde sur des caravelles portant fièrement la croix du Christ alors que toutes ces contrées lointaines n’existaient pas sur les mappemondes, fier d’être Portugais c’est ne pas oublier ce qu’ont dû endurer nos parents lorsqu’ils ont émigré en France clandestinement poussés par la misère sociale et la dictature, embauchés à tour de bras à l’appel des sirènes des entreprises françaises, c’est ne pas occulter le traumatisme de l’abandon de sa terre et des siens, de la dure vie des bidonvilles et des travaux mal payés, fier d’être Portugais c’est continuer à rêver de notre petit pays tout en sachant qu’on n’y vivra jamais pour de bon, c’est avoir envie d’y finir ses jours alors qu’on est né en France, c’est brandir haut et fort le drapeau portugais lorsque joue l’équipe du Portugal, c’est avoir les larmes aux yeux et le coeur serré lorsque retentit a Portuguesa, c’est soutenir nos joueurs qui évoluent dans les meilleures équipes du monde, c’est s’identifier au meilleur joueur du monde et le pousser à aller encore plus haut, jusqu’à notre sommet, fier d’être Portugais c’est mettre en avant notre culture, riche, foisonnante, notre musique, comme le fado, qui nous prend aux tripes dès la première note, nos écrivains universels qui, comme Pessoa ou Saramago, font partie des plus grands, fier d’être Portugais c’est se draper d’une identité perdue, rouge et verte, qui nous réchauffe le coeur et qui nous réconforte dans les moments difficiles, fier d’être Portugais c’est saisir au vol une âme, belle et légère, qui va d’être en être, et qui nourrit nos rêves des plus grands espoirs…

Commentaires

commentaires

8 Comments

8 Comments

  1. marie-emilie de miranda

    8 juin 2010 at 16:21

    j’ai les larmes aux yeux en lisant votre article

    c’est exactement ça etre portugais

    arretons de critiquer notre pays (p….) qui est si beau et ce n’est pas moi qui le dis ce sont tous mes amis français que je mene en vacances

    MERCI

  2. manu

    28 décembre 2011 at 16:07

    Je pense que,en democratie on a le droit d’exprimer ses convictions,meme si au Portugal????
    Alors voila je suis Portugais et vraiment pas fier de l’etre !!! et je pense que nous tous les Portugais devriont donner notre vraie opinion et ne pas se contenter de dire ,se que j’entend le plus souvent ici nous sommes les meilleurs et en dehors du foot ça s’arrete la.
    Alors de quoi pourrai’je etre fier?on ne parle pas de 500 ans en arriere un pays ne vit pas de son passe mais de son futur!! Quel futur? l immigration bien entendu car le portugal et nous moi aussi,ne sommes pas capables de faire face aux responsabilitees de notre peninsule.
    Fier de quoi? Corruption un des pays le plus touche, l’irresponsabilitee politique,justice inexistante,sisteme de sante moribond et j’en passe!!!!!
    Je vous en prie clamez haut et fort la vraie situation de notre beau pays,pour essayer de faire en sorte que nos escrocs de dirigeants respectent un peu plus notre pauvre peuple,oui je dit pauvre car les apparences sont trompeuses on ne peut pas vivre eternelement avec nos AUDI BMW et Mercedez surtout quand on ne les produit pas !!!!!
    Je vais vous dire la verite,actuellement,nous avons un pays de analfabrutes atrofies et incultes qui passent leur vie a regarder les match de foot et a jouer aux pays riches !!!!!
    Vous me croyez pas???
    Venez vivre ici vous comprendrez !!!!!!!!

  3. Didier

    8 janvier 2012 at 00:37

    Oui vous pouvez être fier d’être portugais comme d’être de n’importe quel pays à condition d’être aussi ouverts sur les autres.
    Je pense que Manu écrit des choses très exactes, car je viens de vivre plus d’un an et demi à Porto.
    Je n’ai été victime de rien de grave mais ce n’est pas le pays du grand sourire générlisé; J’y étais avec une personne de nationalité brésilienne, extrêmement qualifiée dans son pays, venue dans le respect de tous les accords existant entre vos deux nations, ayant payé plus de 3000 euros de frais de Cartorio, car vous aimez les authentifications de documents et ayant réussi un concours officiel au Portugal, bien plus difficile que pour un national.
    Que croyez vous qu’il lui soit arrivé, tout son dossier dort sous le coude du plus haut responsable de son domaine depuis son arrivée.
    Et depuis votre nouveau gouvernement demande que les portugais aillent travailler au Brésil du fait de la crise.
    Si l’on est logique avec soit même pour se faire respecter et demander aux autres, on respecte aussi les autres.
    Il est aujourd’hui retourné dans son pays d’origine, a retrouvé une place où il est à nouveau respecté, ira à un congrès où seront présents même des américains du nord, car ils n’ont aucun mépris pour leur niveau de compétence.

    Par contre n’attendez pas de lui qu’il vous ouvre les bras pour um abraço si vous traversez l’Atlantique, il est devenu très méfiant et vous trouve maintenant très petit d’esprit et comprend votre lente décadance.

    Quand à la pauvreté qui augmente au Portugal, il n’y a qu’à compter entre autre le nombre de gardiens officieux de place de parking à Porto. Ce sont surtout les pauvres qui souffrent dans votre pays, voir le niveau du salaire minimum et le chomage.
    Pour le métier de la personne dont je vous parle, il y a une chanteuse de fado très connue qui exerce celui-ci le matin.
    Sinon j’ai rencontré des portugais et portugaises très sympathiques comme la chanteuse Lula Pena qui vient donner un concert en Normandie le 13 janvier.

  4. Mia in TERRA LATINA

    16 janvier 2012 at 11:12

    @Didier : malheureusement les portugais sont devenus très racistes envers les brésiliens. L’amour et l’admiration qu’ils portaient au Brésil est devenu de la haine et du mépris depuis une dizaine d’années ( époque de l’arrivée massive d’immigrés brésiliens en quête d’une situation meilleure sur le sol lusitanien ). Ce que leur reprochent les portugais ? D’être des brigands et des prostituées, de faire grimper le taux de criminalité,…
    Je trouve cela déplorable. D’autant que je considérais ce peuple ( qui est le mien ) comme très sympathique et ouvert.
    La force des préjugés est telle que je plains sincèrement les brésiliens installés au Portugal.
    Ceci étant, il faut jeter un coup d’oeil sur les commentaires que les brésiliens et les portugais échangent sur Youtube. Ils en disent long sur leurs sentiments réciproques.

  5. Mia in TERRA LATINA

    16 janvier 2012 at 11:22

    Ceci étant, bien sûr qu’il faut être fier de ses origines. Un homme sans racines n’est rien… Moi, je me considère portugaise de culture française. Une définition que j’ai mis des années à trouver. Cela me résume assez bien même si j’ai toujours le sentiment de n’être ni d’ici ni d’ailleurs.
    Le Portugal traverse aujourd’hui une crise importante et peut-être que de nouveaux immigrés vont aller chercher une vie meilleure loin de chez eux.
    Cela me trouble, moi qui ai tellement envie de revenir sur les terres de mes ancêtres.
    C’est comme si cette sombre et pessimiste situation économique me fermait la porte une deuxième fois…

  6. Virgile ROBALLO SHECHILIN

    23 janvier 2012 at 22:35

    Bonjour même si c’est déjà le soir!
    Mais en tout premier lieu je voudrais dire que c’est plutôt bien d’être fier, mais avec sagesse et sans exaltation,nationalisme exagéré d’être Portugais, Français, Espagnol,Russe, Marocain, Brésilien… et chinois pourquoi pas!!!
    Puisque l’on parle du Portugal dans cet article,je voudrais dire que tout en étant un peu différent des autres pays et bien ce pays est un peu comme tous les autres beau,magnifique et qu’hier comme aujourd’hui il continue de marquer, plutôt positivement, le Monde et notre Union Européenne.
    Néanmoins le Portugal comme aucun autre pays n’est parfait. Bien sûr l’on pourra toujours trouver chez les portugais (ils sont le résultat de mélanges ethniques de lusitaniens,romains,carthaginois,normands,celtes vandales,maures,africains,indiens,asiatiques etc etc)des points négatifs, des comportements de certains dont on a pas à être fier.Mais cela est valable pour n’importe quel individu ou citoyen de tout pays.
    Suis-je parfait? Etes-vous parfait? la réponse est bien sûr « Non »
    Que l’on trouve dans youtube,commentaires de foot des propos frisant le racisme et le non respect de l’autre est vrai aussi.
    Cependant l’on peut également dire que « globalement » le Portugal a su créer et continue de le faire une très bonne entente de relations d’amitié entre le monde Lusophone, mais aussi hispanophone,francophone et autres cultures !
    Des crises économiques,politiques il en a eu dans le passé et nous en avons une en ce moment qui est plus au moins difficile selon les pays d’Europe, les régions,les classes sociales.
    Tout le monde ne vit pas la crise de la même façon !
    En ce qui concerne l’immigration Tout les pays du monde ont immigré,immigrent en ce moment et immigreront dans l’avenir.
    Mais immigrer c’est positif!!!
    Je crois que tout individu doit émigrer vers l’endroit, la ville, la région, le pays où l’on pourra se réaliser mieux!émigrer c’est être dynamique,ambitieux et intelligent !
    Notre Union Européenne si elle est unie elle est grande à tous les niveaux :espace,culture,futur…
    En ce qui concerne les lusophones,hispanophones,francophones etc et bien partez das ces pays en construction,en développement,en progrès qui sont l’Angola,le Brésil, l’argentine,le Chili, le Pérou le Québec, (les USA)… Ces pays ont besoin de vous! Vous pourrez y être utiles et et gagner bien la vie!
    Ne restez pas frileux dans vos pantoufles!
    Des jeunes dynamiques ambitieux Portugais, espagnols,français…partent aujourd’hui vers ces destinations et comme Magellan,Vasco de Gama,Dugay Trouin, Sebastiàn del Cano découvrent et font leur le Monde!
    Um abraço para vocês
    saludos amistosos
    amicalement
    Virgile

  7. Jorge Alves

    5 février 2012 at 19:08

    Merci, Virgile, bien résumé et parfaitement juste. Jorge, portugais ni fier ni honteux, portugais tout court.

  8. Angie

    5 mars 2012 at 00:37

    Je suis tombé sur ces commentaires, un peu en retard, mais je voudrais dire quelque chose sur l’échange de mauvaises paroles entres les portugais et les brésiliens,ce que je trouve déplorable!
    Effectivement, depuis pas mal d’années les brésiliens repprochent au Portugal
    d’un côté de n’avoir pas assez developpé le Brésil,
    d’un autre côté d’avoir arracher les richesses du territoire,
    toutes les villes et monuments que les portugais ont construit là-bas, beaucoup classés par l’Unesco, silence! où alors ce sont les brésiliens qui les ont fait…
    en résultat, ils auraient préféré être colonisés par les anglais!
    peut-être que l’Amazonie aurait été asséché, peut-être qu’il n’y aurait plus un seul indien dans la forêt…
    car qui dit profits dit grande destruction de l’environnement

    autre point:
    lorsqu’il y a quelque chose de bien fait pendant la periode coloniale, ils disent plutôt écrivent que c’est l’oeuvre des brésiliens, si c’est quelque chose de mauvais ils disent que c’est l’oeuvre des portugais.
    Si c’est des artistes, ils disent que ce sont des brésiliens (car déjà nés au Brésil,peut-être), s’ils parlent de corruption, c’est les portugais et ainsi de suite…
    malheuresement, je n’exagère pas,
    et je dis que tant les brésiliens que les portugais devraient être fiers d’avoir, les uns ce pays énorme et plein de ressources, les autres d’avoir délimité les frontières de cet immense continent!
    les portugais devraient être contents de voir l’économie du Brésil progresser de la sorte
    il ne faut pas oubllier qu’il y avait seulement environ 2 millions de portugais quand, suite au traité de Tordesilhas, ils ont dû occupé une enorme partie du monde qui venait d’être découvert.
    Et ils ont beaucoup construit et pratiquement tout laissé dans les pays, anciens territoires d’outre mer.

    Angie

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Top Articles

Haut
error: Content is protected !!