VOYAGE

LE PLUS BEAU VILLAGE DU PORTUGAL

Le plus beau village du Portugal c’est le mien, c’est celui où je suis né, où j’ai vécu mes premières années avant d’émigrer en France et où je retournais presque chaque année pendant les grandes vacances lorsque j’étais enfant.  
Il est situé au milieu d’un paysage de vignes, d’oliviers et d’amandiers et l’été il y fait un temps resplendissant. Il ressemble à tous les villages du Portugal. Au centre, il y a une petite place (a praça) au milieu de laquelle est édifié un beau pilori (o pelourinho) en granit blanc en haut duquel ont été sculptées les armoiries locales. Autour de celui-ci se trouvent de belles maisons et une petite église, toutes en pierre de taille apparente. C’est là que se retrouvent les habitants le dimanche matin et le jour de la fête du village, une fois par an, lorsqu’elle rassemble tous ceux et toutes celles qui ont émigré à l’Etranger ou dans les grandes agglomérations portugaises.
Ce village plein de charme s’appelle « Freixo de Numão ». Il se trouve au nord-est du Portugal, à une douzaine de km de Vila Nova de Foz Côa, mondialement connue pour ses gravures rupestres préhistoriques et ses paysages d’amandiers en fleur vers la fin de l’hiver. 
Il y a quelques années, ses habitants ont décidé de gratter la chaux qui recouvrait leurs maisons, mettant ainsi en lumière de belles bâtisses et de nombreuses chapelles en pierre de taille. Des fouilles, entreprises au sein du village et aux alentours, ont fait resurgir de la terre des vila et des chaussées romaines ainsi que des vestiges préhistoriques. Un musée a ouvert les portes afin de conserver toutes les richesses du passé. Plusieurs circuits touristiques ont été mis en place pour permettre de visiter les différents sites. Une association a été créée pour rassembler toutes les personnes de bonne volonté qui oeuvrent pour leur ville, car le village s’est aggrandit et il est devenu une ville maintenant.
C’est pourquoi les habitants de Freixo de Numão et toutes les personnes qui en sont originaires sont fiers de leur ville.
Dans mon cœur, il est resté un petit village où il fait toujours beau et où il fait bon vivre. Mes racines sont là-bas et pourtant j’y retourne de moins en moins souvent parce que ma vie familiale et professionnelle est ancrée en France. Avec le temps, son image idéalisée s’estompe chaque année un peu plus, mais pour moi, il sera toujours le plus beau village du Portugal. 

Luis Coixao

Commentaires

commentaires

2 Comments

2 Comments

  1. alain lopes

    26 avril 2010 at 16:13

    Désolé de vous contredire mais le plus beau village du Portugal, c’est celui où je suis né (Queiriga, Vila Nova de Paiva, Près de Viseu).

    Je plaisante bien sûr … mais moi aussi, bien que j’y passe de moins en moins de temps tout simplement car les anciens se font de plus en plus rares et je ne connais moins bien les jeunes. Mais en regardant leurs visages, je peux dire de quelle famille, ils sont !!!

  2. antonio

    9 mai 2010 at 20:47

    Num dia corri o mundo e aqui voltei a tardinha o portugal doce patria nao a terra igual a minha . ce petit poeme reflette bien la sensation que j’eprouve chaque fois que je vais au portugal, arrivant presque au bout de ma carrière et ayant parcourru une bonne partie de la planette , lorsque je retrouve le portugal j’ai du mal à contenir mon emotion. Comment ce petit bout de terre est aussi profondement encre en moi , et dieu sait que j’y ait sufert dans mon enfance’ jai du quitter l’ecole tres tot pour aller gagner comme ont peu un peut d’argent . A quinze uns comme beaucoup de portugais a la fin des annees soixante je l’est quitte pour recommencer une nouvelle vie en france . Que des souffrances , mais c’est toutes ces avantures toutes ces souffrances qui construisent un homme ,qui construisent une vie .Terra da patria – raminho de frondoso laranjal, perfume de madrigal, un livro velhona na mesa que deus te guarde poirtugal

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Top Articles

Haut
error: Content is protected !!