Alors qu’il fête ses 30 ans comme Patrimoine de l’Humanité de l’UNESCO, et qu’il constitue l’un des plus importants monuments portugais avec près de 300 000 visiteurs par an, le monastère de Batalha va ouvrir ses terrasses au public. Des visites exceptionnelles, qui se feront en présence d’un guide, par petits groupes limités à 15 personnes et uniquement sur réservation, permettront à tout le monde de voir ce chef d’œuvre de l’art gothique profondément influencé par l’art manuélin sous une autre perspective, et de découvrir et d’apprécier tous les éléments décoratifs, notamment les chapelles Imparfaites ou inachevées, le cloître, mais aussi la ville de Batalha.
Édifié à cet endroit pour commémorer la victoire des Portugais sur les Castillans à la bataille d’Aljubarrota en 1385, le monastère des dominicains de Batalha fut pendant deux siècles le grand chantier de la monarchie portugaise, plus précisément de la dynastie des Aviz initiée par Jean 1er, avant d’être délaissé au profit du monastère des Hiéronymites à Lisbonne.

www.mosteirobatalha.pt

Commentaires

commentaires