AMARANTE

Le pont en pierres et le couvent de São Gonçalo

3

Lorsque vous entrez dans la petite ville d’Amarante, la première chose qui attire l’attention est son centre historique, doté d’une grande richesse du patrimoine culturel et architectural. Il y a notamment l’église et monastère de São Gonçalo, qui a été érigée en 1540, ainsi que le cloître du couvent.
On trouve également le pont romain qui enjambe le Fleuve Tâmega, le plus grand affluent du Douro, qui naît en Galice, et qui donne un charme fou aux maisons pittoresques qui s’y reflètent.
En s’arrêtant devant ce pont en pierres de granit aux formes élégantes, qui fut construit à la fin du XVIIIè siècle, on a du mal à imaginer qu’il a été le décor de la résistance héroïque de la population contre les forces Napoléoniennes qui envahirent le Portugal au début du XIXè siècle, et qui traversèrent cette ville, point de passage important vers la région de Trás-os-Montes.





À NE PAS MANQUER :

  • Les fameuses pâtisseries d’Amarante: ‘papos de anjo’, ‘brisas do Tâmega’, ‘toucinho do céu’, ‘bolos de São Gonçalo’, ‘galhofas’.
  • Le Musée du peintre Amadeo de Souza-Cardoso, qui est originaire des environs d’Amarante

Commentaires

commentaires

error: Content is protected !!