LE PORTUGAL – Un très grand petit pays

13

Le Portugal est considéré comme le pays ayant la plus grande diversité située dans le plus petit espace géographique, en termes de paysages, d’architecture et de culture. Dans un pays aussi petit que le nôtre, les paysages, le style des maisons et les traditions changent lorsqu’on parcourt à peine quelques dizaines de kilomètres. Les plages de l’Algarve sont complètement différentes de celles du sud-est de l’Alentejo, et ces dernières n’ont rien à voir avec celles par exemple da Costa de prata. Le Nord et le Centre sont dominés par les montagnes, le Minho est fortement irrigué par des fleuves et des rivières, et l’Alentejo a des plaines à perte de vue. Dans le Minho, on danse le vira, dans le Trás-os-Montes on joue de la musique avec des instruments celtes, et dans l’Alentejo on entend le Cante Alentejano, ce chant polyphonique qui vient d’être intégré dans le patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco.
Les maisons du Nord sont faites en granit, dans le Centre en schiste et dans l’Alentejo elles sont blanchies à la chaux. Il suffit de prendre le triangle formé par Piódão, Sortelha et Monsaraz pour s’apercevoir combien sont différentes ces 3 localités si proches géographiquement les unes des autres. Plus au nord, le granit des maisons du Gerês se fait plus rare à mesure qu’on s’approche des villages en schiste de Montesinho. Une autre façon pour se rendre compte de la très grande diversité portugaise consiste à naviguer sur le rio Douro pour voir comment les paysages changent à mesure qu’on s’approche de l’Espagne.
Quant aux îles, portugaises, c’est la même chose. Les 9 îles des Açores, qui ont pourtant la même origine volcanique, sont toutes différentes les unes des autres, et toutes plus belles les unes que les autres. A Flores, il y a des cascades, à São Miguel on trouve des lagunes et Pico est dominée par la plus haute montagne du Portugal, au pied de laquelle les hommes ont fait pousser des vignes entourées de petits murets qui sont elles aussi classées au patrimoine mondial de l’Unesco. A Madère, la différence est tout aussi évidente entre le sud, l’intérieur et le nord de l’île. Et même Porto Santo n’a rien à voir avec la grande île voisine.
Dans un pays avec une telle diversité culturelle, paysagistique et architectonique, le pari sur le tourisme est essentiel. Partez à la découverte de ce très grand petit pays !
(Source : ruralea.com)
Ponta da Piedademadere 3
Gerês

Commentaires

commentaires

error: Content is protected !!