MANUEL DO NASCIMENTO – UN PORTUGAIS DE FRANCE PASSIONNÉ PAR L’HISTOIRE DU PORTUGAL

0

MANUEL DO NASCIMENTO est né au Portugal, il vit en France depuis 1970, il est passionné par l’Histoire depuis son plus jeune âge, mais c’est en France qu’il cherche à connaître celle de son pays natal. Ses livres, dont l’écriture limpide est destinée à un large public, sont aussi le fruit d’une révolte et d’une réaction contre le stéréotype véhiculé par certaines personnes selon lequel tous les Portugais sont des illettrés ou des travailleurs manuels. Comme si ce petit pays n’avait pas d’histoire, pas d’écrivains, et en somme pas d’intellectuels.
C’est ainsi qu’il a écrit son premier livre en 2001, Chronologie de l’Histoire du Portugal, en version bilingue français-portugais, pour montrer combien l’histoire du Portugal est riche et complexe. Et ce sont les éditions L’Harmattan qui l’ont suivi dans cette première aventure d’écrivain, en raison du côté inédit du thème proposé par l’auteur et grâce à la capacité qu’a l’historien de narrer les faits historiques de façon claire et abordable par tout le monde. D’ailleurs, ce premier livre est considéré par les professeurs portugais qui enseignent en France comme un outil de travail historique indispensable.

Tous les livres de Manuel do Nascimento ne sont pas consacrés uniquement au Portugal. Fort de sa propre expérience personnelle, l’auteur a également essayé de mettre en évidence les relations historiques et culturelles qui existent entre le Portugal et la France et qui remontent à des époques très lointaines. Cette histoire commune entre nos deux pays est antérieure à la formation du royaume du Portugal et a commencé avec l’arrivée des chevaliers français qui sont venus aider le roi Alphonse VI de Léon, et de Castille (Hispanie), l’actuelle Espagne, dans le cadre de la reconquête des territoires occupés par les musulmans. C’est ainsi qu’en 1087, arrive dans la Péninsule Ibérique, Henri de Bourgogne, (descendant d’Huges Capet, fils d’Henri de Bourgogne). En 1095 le roi de Léon et de la Castille, Alphonse VI, concède à Henri de Bourgogne, le comté du Portugal (Portucale) et la main de sa fille illégitime, Thérèse. En 1109 naît leur fils, Afonso Henriques, qui deviendra le premier roi du Portugal.

En cette année 2014, qui commémore le centenaire du début de la première guerre mondiale, Manuel Do Nascimento a écrit son huitième livre pour nous rappeler à tous la participation très active des soldats portugais à la Grande Guerre et les débuts d’une importante immigration portugaise en France : Première Guerre mondiale – Centenaire 1914-1014 – Les soldats portugais des tranchés de Flandre et la main-d’œuvre portugaise à la demande de l’État français.
Depuis longtemps, des intellectuels, des artistes, des hommes politiques portugais s’installaient en France pour un temps plus au moins long. Mais les travailleurs portugais méconnaissaient la France et seules quelques centaines d’entre eux avaient franchi les Pyrénées dès 1876. Selon l’auteur, la Première Guerre mondiale a été un événement majeur pour le Portugal sur le plan militaire mais aussi du point de vue économique. En effet, les Portugais se sont battus dans deux guerres : celle qui avait lieu dans les colonies africaines portugaises, contre l’Allemagne, et sur le front européen. Ces deux guerres ont été très coûteuses pour la toute jeune République portugaise, proclamée le 5 octobre 1910. Les 16 premières années de la première République portugaise ont été une période difficile en raison des agitations sociales provoquées par la crise économique et par l’entrée du Portugal dans le conflit mondial de 1914-1918.
Le 11 novembre 1918, le Portugal avait sur l’Escaut, 3 bataillons, 3 groupes d’artillerie légère, 11 groupes d’artillerie lourde, 3 compagnies de sapeurs-mineurs et 1 compagnie de sapeurs des chemins de fer. Après l’armistice signé le 11 novembre 1918, c’est le retrait des soldats portugais. Les routes des Flandres sont en liesse, applaudissent ces hommes qui ont lutté pour la liberté des Français. Ils ont aidé à libérer les villes, les villages et les bourgs des Flandres.
La question de la main-d’œuvre portugaise est soulevée pour la première fois en 1915 par le ministre français de l’agriculture qui s’adressait ainsi au diplomate portugais João Chagas : « La France a besoin de bras ». En 1916, le chef des armées françaises écrivait au président du Conseil et ministre des Affaires étrangères : « Il serait du plus grand intérêt que le Portugal, devenu à l’heure actuelle notre allié, apportât une aide efficace à la pénurie de main-d’œuvre dont nous souffrons ».
La participation du Portugal, lors de la Grande Guerre 14-18, amorce ainsi l’émigration portugaise vers la France, tant souhaitée par l’État français.
Et pourtant, l’Histoire du Portugal, une nation européenne dont la France a accueilli plusieurs centaines de milliers de ressortissants, reste méconnue en France, voire même au Portugal.
C’est pourquoi, après l’édition de son huitième ouvrage, Manuel Do Nascimento continue d’écrire, car il y a encore beaucoup de choses à dire sur l’histoire du Portugal. L’histoire d’un pays n’est jamais finie. Et, l’histoire de l’émigration portugaise, vers la France et vers d’autres pays, n’en est qu’à ses débuts.

Biographie de l’auteur :

Manuel do Nascimento est né au Portugal, à Sendim-Viseu, où il a vécu jusqu’à l’âge de onze ans, c’est-à-dire, jusqu’à la fin de sa scolarité primaire. Il part pour Lisbonne pour continuer ses études et travailler. Il a exercé le métier de photographe à Lisbonne. À l’âge de vingt ans, il quitte la capitale portugaise pour la capitale française, pour échapper aux guerres coloniales, guerres qu’il ne comprenait pas.
À son arrivée en France, à Aubervilliers, son passeur, après avoir été payé du voyage, le laisse sans nouvelles. Au bout d’un mois, seul et sans connaissance de la langue française, Manuel do Nascimento part rejoindre sa famille à Guéret (Creuse) pour quelques mois, avant de revenir à nouveau à Paris à l’invitation de l’un de ses anciens amis de Lisbonne qui se trouve à Houilles (78). Manuel do Nascimento va habiter dans un foyer de jeunes et travailler dans une société annexe à la Bibliothèque Nationale de Paris, comme photographe, pour mettre toute la presse de la BNP en microfilms ou microfiches.
En 1985, et en parallèle de son métier, Manuel do Nascimento, suit des cours d’informatique le soir. En 1987, il propose à son directeur d’informatiser certaines manutentions répétitives. Son directeur refuse. Il quitte alors la Société qui l’employait pour devenir informaticien pupitreur, puis analyste-programmeur, un poste qu’il a occupé jusqu’en 2006, date à laquelle il a quitté le monde de l’entreprise pour se consacrer exclusivementà l’écriture.

Bibliographie :

Manuel do Nascimento a publié plusieurs livres en France et au Portugal.
Ses publications en France sont éditées en français ou bien sont en version bilingue (français-portugais). Ses livres portent en général sur l’histoire du Portugal, et certains, plus thématiques, essayent d’établir une relation historique directe entre la France et le Portugal.
En ce qui concerne ses éditions au Portugal, elles sont toutes en langue portugaise.
Tous ses livres édités en France sont édités et diffusés par L’Harmattan. Ils sont en vente dans toutes les libraires et réseaux de vente par Internet.

hispor1HISTÓRIA DE PORTUGAL
Este livro segue a cronologia dos fatos desde a origem e formação de Portugal até à atualidade, tendo por efeito poder ajudar professores e estudantes a aprofundarem o conhecimento sobre a História de Portugal, afinal uma das mais antigas da Europa e uma nação independente desde a primeira metade do século XII.
Portugal faz fronteira a norte e a leste com a Espanha e a ocidente e a sul com o oceano Atlântico. As fronteiras do território português mantêm-se constantes desde o século XIII. Portugal é uma região periférica da Europa Ocidental. O mar deu um sentido ao vasto mundo português e desse modo cabe aos Portugueses o mérito de terem iniciado a circulação regular de navios no alto-mar e assim terem descoberto uma grande parte do globo. Pode dizer-se: ‘’Como Portugal mudou o Mundo’’.

9782296096325RÉVOLUTION DES OEILLETS AU PORTUGAL (CHRONOLOGIE D’UN COMBAT PACIFIQUE)
A revoluçao dos Cravos em Portugal (Cronologia de um combate pacifico)

Bilingue français-portugais
TÉMOIGNAGE, AUTOBIOGRAPHIE, RÉCIT EUROPE Portugal
C’est au petit matin d’un jeudi que le mouvement du 25 avril 1974 va tourner une page de l’histoire du Portugal et mettre fin à la dictature la plus longue d’Europe durant le XXe siècle. Ce livre retrace les événements qui ont eu lieu à Lisbonne et dans tout le pays de manière chronologique.
Os acontecimentos ocorridos em Lisboa e em todo o pais desde el Movimento de 25 de Abril 1974 sao relatados neste livro cronologicamente.



Unknown-1LA BATAILLE DE LA LYS
9 avril 1918
Devoir de mémoire – Dever de memoria

Bilingue français/portugais
HISTOIRE EUROPE Portugal
Rappeler la bataille de La Lys, c’est rendre hommage aux soldats portugais qui ont lutté aux côtés des alliés durant la Première Grande Guerre mondiale. Le Portugal venait de finir sa Révolution, instaurant ainsi la République en 1910. Pour mieux comprendre l’entrée du Portugal dans cette guerre, il faut rappeler qu’en 1898 et en 1912/1913, l’Angleterre et l’Allemagne avaient négocié entre elles le partage des colonies portugaises d’Afrique. Les colonies portugaises faisaient alors l’objet de l’intérêt économique et stratégique des grandes puissances, c’est-à-dire de la France, de l’Allemagne et de l’Angleterre.

UnknownCHRONOLOGIE DE L’HISTOIRE DU PORTUGAL
Cronologia da história du Portugal

Bilingue français-portugais
HISTOIRE EUROPE Portugal
Ce livre bilingue est avant tout, une chronologie écrite dans un langage clair et simple, pour une meilleure compréhension, de près de huit siècles d’Histoire. Le livre suit la chronologie des faits dès l’origine et la formation du Portugal jusqu’à nos jours, et fait ressortir les grandes figures d’une petite Nation portugaise qui a donné de  » nouveaux mondes au Monde « . Une chronologie qui a pour but, pour ceux qui le désir, d’approfondir leurs recherches sur l’Histoire du Portugal.



imagePREMIÈRE GUERRE MONDIALE (CENTENAIRE 1914-2014)
Les soldats portugais des tranchées de Flandre et la main d’oeuvre portugaise à la demande de l’Etat français

HISTOIRE PREMIÈRE GUERRE MONDIALE EUROPE France Portugal
La Première Guerre mondiale a été pour l’historiographie du Portugal un événement de grande importance sur les plans militaire et économique. Neutre jusqu’en 1916, le Portugal vit dans l’entrée en guerre aux côtés des Alliés la possibilité de contrer les prétentions allemandes sur ses colonies du Mozambique et d’Angola, mais aussi l’espoir d’une reconnaissance par ses mêmes Alliés de son nouveau régime républicain. La participation portugaise sur le front et par sa main-d’oeuvre amorce l’émigration portugaise en France souhaitée par l’Etat français.


9782296126510rTROISIÈME INVASION NAPOLÉONIENNE AU PORTUGAL (BICENTENAIRE 1810-2010)
HISTOIRE EUROPE France Portugal
On confond parfois en France les invasions de Napoléon au Portugal avec la guerre contre l’Espagne. Le Portugal vivait en paix avec la France depuis le traité de Madrid du 29 septembre 1801. En 1806 fut décrété à Berlin le Blocus Continental. Napoléon reprochait au Portugal de continuer à admettre les navires britanniques dans ses ports. Napoléon fit adresser à la Cour de Lisbonne un ultimatum lui demandant de fermer tous les ports du Portugal à l’Angleterre, et, le 20 octobre 1807, lui déclara la guerre.





9782296047334rEN LUTTE CONTRE L’ETAT SALAZARISTE
HISTOIRE TÉMOIGNAGE, AUTOBIOGRAPHIE, RÉCIT EUROPE Portugal
Le général José Maria Mendes Norton de Mattos (1867-1955), militant républicain et responsable militaire pendant la Première Guerre mondiale, a été l’organisateur du Corps expéditionnaire portugais allié à la France. Opposant au gouvernement de Sidonio Pais (1917), il a été exilé à Londres. De retour au Portugal, il devint ambassadeur du Portugal à Londres. Candidat aux élections présidentielles de 1948, alors que le pays comptait déjà vingt-deux ans de dictature salazariste, Norton de Mattos a été le plus grand combattant électoral et le plus ferme contre Salazar et l’Etat Nouveau.




Commentaires

commentaires

error: Content is protected !!