FADO et BATIDA au Tribu Festival de Dijon

0

image
La musique lusophone est à l’honneur lors du TRIBU FESTIVAL de Dijon, avec la fadiste Carla Pires, l’une des figures de proue de la nouvelle génération du fado portugais, et Batida, alias le portugo-angolais Pedro Coquenão, qui réinvente la musique angolaise des 70’s, à travers les rythmes endiablés du kuduro et les samples piqués au semba.
Organisé depuis quinze ans à Dijon par Zutique Productions, Tribu Festival offre une fenêtre ouverte sur les sonorités de notre monde. Il explore les musiques, sources intarissables de créativité et d’échange, qui évoluent, s’entrechoquent et interrogent les parcours de chacun et les transformations culturelles et sociales. Chaque année, il accueille près d’une trentaine de formations musicales, plus d’une centaine d’artistes de tous horizons et offre à certains un fidèle appui à la création. Il propose des actions musicales, des rencontres ou des projections pour mieux cerner ces musiques et mieux appréhender la démarche de ces musiciens qui mélangent les esthétiques et investissent de nouveaux territoires sonores.

Tribu Festival

Commentaires

commentaires

error: Content is protected !!