FÊTE

LE CARNAVAL DE TORRES VEDRAS

Connaissez-vous le carnaval de Torres Vedras, à une quarantaine de km de Lisbonne? Rabelaisien à souhait, n’hésitant pas à convoquer le politique, fameux par ses « matrafonas » (des hommes travestis en femmes) et surtout par le fait que tout le monde se déguise partout et n’a pas peur du ridicule, le ridicule est même la grande provocation! Ça commence aujourd’hui et ça dure jusqu’au 14 février!
« Mers et Océans », c’est le thème de l’édition 2018 du carnaval le plus portugais du Portugal. C’est également la devise de cette œuvre d’art devenue emblématique, O Monumento, dont l’inauguration marque le début des festivités du carnaval et est un moment toujours très attendu par tous les torrienses.
« La colère de Neptune », c’est le nom du monument de cette année. On y voit le Dieu des Océans qui utilise un tsunami pour mettre de l’ordre dans une planète qui est complètement à la dérive. Plusieurs personnages de la vie réelle apparaissent dans cette satire politique et sociale. On peut y voir un Donald Trump glissant ; La sirène Angela Merkle, qui veut séduire et dominer le peuple portugais ; La Caravelle « Geringonça », contrôlée par Mário Centeno, António Costa, Jerónimo de Sousa et Catarina Martins ; Sócrates et Salgado s’échappant jusqu’au fond des océans, après avoir provoqué un trou énorme sur la coque du « « bateau de la Nation » ; le Président Marcelo, qui utilise surf comme instrument de salut national ; Dans le Monde du football, il y a Lionel Messi et Cristiano Ronaldo qui dribblent le fisc espagnol, tout en jonglant avec des ballons d’or ; Spectateurs incrédules de tout cela, on retrouve les navigateurs Pedro Álvares Cabral et Vasco da Gama, accompagnés par l’explorateur Jacques Cousteau.
Le Monument est un travail d’une grande valeur artistique et imposant, qui se transforme rapidement en une véritable attraction qui fait les délices de tous, en particulier des enfants.
Le monument de 2018 est l’un des plus grands jamais réalisés, avec 12 mètres de haut et 14 mètres de large, et sur lequel 16 personnes ont travaillé pendant 3 mois.

www.cm-tvedras.pt

Commentaires

commentaires

Haut
error: Content is protected !!