CINÉMA

LES LETTRES PORTUGAISES

Une actrice contemporaine s’apprête à interpréter le rôle de Mariana Alcoforado, jeune religieuse portugaise du couvent de Beja, qui écrivit au XVII ème siècle des lettres enflammées à son amant français, l’officier de Chamilly. Pour mieux s’imprégner de son personnage, elle se rend au Portugal, dans le couvent où a vécu la religieuse. Peu à peu, l’actrice s’identifie à Mariana Alcoforado et revit l’histoire de la religieuse à Beja, les moments où elle écrit à son amant et la passion qui la dévore. L’actrice, devenue Mariana, nous emmène dans un voyage en dehors du temps et qui dépasse les frontières de son imaginaire.
Ce film est adapté de l’oeuvre Les Lettres de la Religieuse Portugaise.

Les Lettres portugaises, d’abord publiées anonymement sous le titre Lettres portugaises traduites en français chez Claude Barbin à Paris en 1669 comme la traduction de cinq lettres d’une religieuse portugaise à un officier français, sont une œuvre dont la majorité des spécialistes pense qu’il s’agit d’un roman épistolaire dû à Gabriel de Guilleragues. Avant d’être considérées comme une œuvre de fiction attribuée à Guilleragues, les lettres ont été souvent attribuées, jusqu’au xxe siècle, à une religieuse franciscaine du xviie siècle du couvent de Beja au Portugal, du nom de Mariana Alcoforado (1640-1723), censée écrire à son amant français, le marquis de Chamilly, venu au Portugal combattre du côté des Portugais dans leur lutte pour l’indépendance face à l’Espagne, de 1663 à 1668.(Wikipedia)

Sortie en salles le 13 mai 2015

Commentaires

commentaires

Top Articles

Haut
error: Content is protected !!