Immigration

MANUEL SOUSA FONSECA – Le récit d’un long Parcours, entre le Portugal et la France

Parcours (Percurso) est un livre en version bilingue français-portugais de l’écrivain, poète et journaliste Manuel Sousa Fonseca, qui est sorti en novembre 2013 aux éditions Chiado (Portugal). « Parcours », ne s’attarde pas sur une situation dans le temps, mais sur des situations au fil du temps et nous éclaire sur des questions et des comportements que nous croyons disparus. Mais que sournoisement et sous des formes différentes sont bien présents au fil de nos jours.
Durant le parcours de 40 ans d’émigrant, l’écrivain de façon subtile emmène à la surface certains points historiques, politiques, sociaux et d’une manière très juste met le point sur le i.
Encore une fois, Manuel Sousa Fonseca nous démontre que la volonté, la persévérance et la dignité, sont et doivent rester la clé de voute dans une vie de tous les individus.

« Ne jamais cesser d’être pour avoir, car avoir sans être, c’est ne jamais avoir existé »

ManuelSousaFonsecaManuel Sousa Fonseca est né à Fafe, Portugal le 12 octobre 1951. Arrivé en France dans les années soixante-dix, refusant de participer aux guerres coloniales portugaises, l’auteur a une formation en Gestion et Administration de Ressources Humaines. Il est membre honoraire de l’Académie de Lettres et de Journalisme de l’Etat du Acre Brésil et membre fondateur de la SALF Société des Auteurs Lusophones de France, membre fondateur et président de la Maison du Portugal et de la Lusophonie du Acre Brésil.
Il a créé et il anime un Magazine Bilingue depuis 1996 à Houilles.
Ecrivain du contradictoire, de l’anticonformisme et de la métaphore. Il est à la fois écrivain, poète, journaliste et marathonien.

« Percurso » (Chiado Editora, novembro 2013) de Manuel Sousa Fonseca, não se atarda sobre uma situação no tempo, mas sobre situações no fio do tempo e traz-nos luz sobre questões e comportamentos que nós pensávamos desaparecidos. Mas que traiçoeiramente e de formas diferentes estão bem presentes nos nossos dias.
Durante o percurso de 40 anos de emigrante, o escritor de forma subtil traz a tona certos pontos, históricos, políticos, sociais e de forma justa põe o ponto no i.
Mais uma vez, Manuel Sousa Fonseca demonstra-nos que a vontade a persistência e a dignidade são e devem ser a chave da vida de cada individuo.

“Nunca deixar de ser para ter, porque ter sem ser é como nunca ter existido”

Manuel Sousa Fonseca nasceu em Fafe Portugal no dia 12 de Outubro de 1951.
Foi para France nos anos setenta recusando de participar nas guerras coloniais portuguesas
Tem uma Formação em Gestão e Administração de Recursos Humanos.
Membro honorário da Academia de Letras e de Jornalismo do Estado do Acre Brasil, membro fundador da SALF, (Sociedade dos Autores Lusófonos de França) e membro fundador e presidente da Casa de Portugal e da Lusofonia do Acre Brasil.
Criou e anima um Magazine Bilingue desde 1996 no seio da comunidade portuguesa de Houilles em França, escritor do contraditório, do anticonformismo e da metáfora.

Du même auteur / Do mesmo autor:

*Les marques du temps
(Les Éditions du Panthéon, 1994)
*Un Cri
(Les Éditions du Panthéon, 1997)

*Fragments de Pensées
(Les Éditions du Panthéon, 1999)
*2001 Participe avec des textes au CD Altântico Blues

*Au fil du temps / No fio do tempo
(Edições Lusófonas, 2003)

*Vértice do Caractere
(Éditions Lanore, 2007)

*Les marques du temps (deuxième édition)
(Éditions Lanore, 2008)

*Le dire avec les mots / Dizê-lo com palavras
​ (Éditions Labirinto, 2009)

*Amazónia, prescrição de um crime
​ (Éditions Orfeu 2012)

* Parcours/Percurso
( Edições Chiado, novembro 2013

*En préparation / em preparação 2014/2015, “ Trilogiepoétique/ Trilogia poética Bilingue”

*En préparation / em preparação 2015/2016, “Brasil sejas mais brasileiro”

www.aspalavraslesmots.fr
[box type= »shadow »]AGENDA :
Le livre, qui est en vente à la Maison de la presse de Houilles, 9 rue Gabriel-Péri (78), a été présenté le 11 décembre à 18h30 au Consulat Général du Portugal (6 Rue Georges Berger
75017 Paris – métro Monceau), par monsieur Pedro Lourtie, Consul du Portugal à Paris, Carlos Pereira, le directeur du LUSOJORNAL et Maria-Fernando Pinto.[/box]

Commentaires

commentaires

Top Articles

Haut
error: Content is protected !!