AVEIRO, LA VENISE PORTUGAISE

Dans la région Centre du Portugal, entre Lisbonne et Porto, il y a Aveiro, qui est surnommée « la Venise Portugaise » en raison des nombreux canaux qui traversent la ville et dans lesquels voguent les fameux « moliceiros ». Jadis dédiés au ramassage des algues, ces bateaux élégants à la proue en col de cygne, promènent confortablement les touristes, notamment sur le canal principal, bordé de superbes et imposants bâtiments Art nouveau.

A dix kilomètres de là, on trouve Costa Nova, un village de pêcheurs joliment restauré entre mer et ria. En front de mer, une esplanade invite à la promenade le long des boutiques, bistrots et « palheiros », anciennes cabanes de pêcheurs. Faites de planches bicolores (rouge, bleu, verte sur fond blanc), ces abris ont retrouvé une seconde vie en se transformant en maisons de plage, plutôt chics et branchées. 

Costa Nova

CULATRA

Depuis la marina de Faro ou celle de Olhão, partez à la découverte de la Ria Formosa, un parc naturel qui s’étend sur 60 kilomètres, entre lagunes, bancs de sable, marais, îles désertes et petites îles de pêcheurs.
CULATRA est l’une d’entre elles. Habitée par un millier de personnes, ici, le temps s’est arrêté. Ou plutôt, le temps s’égrène doucement et paisiblement, au rythme de la pêche. Ici, il n’y a pas de voitures, seulement quelques tracteurs, pour aider aux travaux quotidiens. De toute façon, il n’y a qu’une petite rue, qui traverse l’île, flanquée de petites maisons de pêcheurs colorées, toutes plus belles les unes que les autres, et qui arborent fièrement les couleurs des grands clubs de foot portugais.
On a vite fait le tour de l’île, mais on y poserait bien volontiers ses bagages pour toujours, tant est grande la douceur de vivre qui se dégage de cet endroit.