Lisbonne
La Place du Commerce (praça do Comércio) est considérée comme l’une des plus grandes et des plus belles d’Europe. Entourée d’édifices jaunes safran (des ministères), avec des galeries à arcades qui lui donnent une harmonie remarquable, l’esplanade s’ouvre sur la Baixa et l’une des plus belles rues pavées de Lisbonne, la Rua Augusta, par un arc de triomphe et sur le Tage par un embarcadère où autrefois épices et or des colonies étaient débarqués. Au centre trône la statue équestre de Joseph Ier de Portugal, bronze réalisé par Joaquim Machado de Castro en 1755.
En 1511, le roi Manuel Ier Le Fortuné abandonne le Castelo de São Jorge pour s’installer sur la rive du Tage, dans un palais appelé Paço da Ribeira. Cette place a ainsi accueilli le palais Royal pendant deux siècles. C’est pourquoi on la désigne aussi par Terreiro do Paço (terrasse du palais).
Comme pour le reste de la « ville basse » (Baixa), les édifices de l’ancienne place du palais n’ont pas échappé à la reconstruction après le tremblement de terre de Lisbonne de 1755. Le palais et toutes ses richesses, dont des toiles de grands maîtres, sa bibliothèque qui possédait plus de 70000 ouvrages, et les archives et les mappe-mondes des explorations maritimes, fûrent complètement détruits. Sous l’impulsion du Marquis de Pombal, de nouveaux bâtiments ornés d’arcades sont construits par Eugénio dos Santos et Carlos Mardel, délimitant une large place de 36 000 m² (180m x 200m). A la proclamation de la république en 1910, ces bâtiments furent peints en rose.
En plus des ministères, on trouve également sous les arcades le fameux café Martinho da Arcada, le plus ancien de Lisbonne, et l’un des préférés de Fernando Pessoa.