« Adeus Guiné » est une chanson interprétée par le Conjunto Tipico Armindo Campos, qu’on entendait souvent dans les années 60-70, y compris parmi la population portugaise de France, pendant la guerre coloniale portugaise (1961-1974), entre le Portugal et les forces organisées par les mouvements de libération de ses anciennes provinces d’outre-mer (l’Angola, la Guinée-Bissau et le Mozambique).

« Le régime de l’Estado Novo ne reconnut jamais l’existence même de la guerre, considérant que les mouvements indépendantistes étaient des groupes terroristes et que les territoires n’étaient pas des colonies mais des provinces d’outre-mer, partie intégrante du Portugal. Pendant longtemps, la grande partie de la population portugaise, trompée par la censure de la presse, vivait dans l’illusion qu’il n’y avait pas de guerre en Afrique, seulement quelques opérations de pacification et de lutte contre des attaques de terroristes et de puissances étrangères. » (Wikipedia)

Et pourtant, nombreux furent les jeunes hommes portugais qui partirent au front, engagés d’office. On dénombre environ 1 million de soldats portugais morts pour la patrie.
Nombreux furent aussi ceux qui refusèrent cette guerre et qui quittèrent le pays clandestinement.

Les paroles de cette chanson se situent dans ce contexte. Elles parlent de lutte pour la patrie, de saudades des siens situés loin de soi, de la Guinée-Bissau qui sera toujours portugaise…


Adeus Guine vou-te deixar minha missao esta cumprida.
Eu digo-te adeus
Guine tu bem sabes
Que sinto p’los meus
Que sinto p’los meus
tao grandes saudades
Pensar de crianca
tenho, mas tenho com fe
em Deus esperanca
em Deus esperanca
seres sempre guine
ADEUS GUINE
Tenho ja dever cumprido
nao estou arrepeendido
de tanto por ti lutar
ADEUS GUINE
Seras sempre Portugal
Mas se crescer o teu mal
volto para te salvar
Foi no continente
jurei pela vida
lutar firmemente
lutar firmemente
pela patria querida
quando te deixar
de mim a saudade sai
porque eu vou abracar
porque eu vou abracar
minha mae e meu pai

Pensar de crianca, tenho, mas tenho com fe
em Deus esperanca, em Deus esperanca
seres sempre guine
quando te deixar
de mim a saudade sai
porque eu vou abracar
porque eu vou abracar
minha mae e meu pai

Adeus Guiné, Conjunto Tipico Armindo Campos (Youtube)