Catégories
FOCUS Histoire VILLES & VILLAGES

LA GRANDE MURAILLE DE TRANCOSO

Derrière les hautes murailles du château de Trancoso une vue splendide s’offre à nous sur les paisibles hauts plateaux de la Beira. Cette enceinte protectrice entoure le centre historique et ses vieilles maisons en granit depuis l’époque médiévale.

Trancoso était en effet l’une des principales villes du Portugal moyenâgeux, en raison de son emplacement stratégique proche de la frontière espagnole et de ses grandes foires qui sont encore aujourd’hui très prisées. Ce simple village avec château que se disputaient les armées chrétiennes et musulmanes après 969, devient une ville grâce à D.Afonso Henriques en l’an 1160. Au cours des siècles suivants, Trancoso connait une période de grand développement commercial et démographique, après que D. Dinis ait fait élargir ses murs d’enceinte. Trancoso accueille notamment la communauté juive qui, au XVe siècle, devient l’une des plus importantes de la région.

La bataille de Trancoso fait partie des faits majeurs de l’histoire du Portugal. Elle a lieu en mai 1385 dans les environs de la ville. C’est un affrontement terrible que livrent les armées seigneuriales des partisans de D.João I contre les troupes castillanes, pour la défense du trône portugais. Fort heureusement, les seigneurs portugais de Trancoso et des places fortes environnantes s’unissent et infligent de lourdes pertes aux troupes ennemies, contribuant ainsi à la victoire finale des Portugais lors de la fameuse bataille d’Aljubarrota, le 14 août 1385, qui a conduit à la préservation de l’indépendance nationale et au maintien des frontières du Royaume du Portugal.

5 / 5. 1