ACTUALITÉ

L’UNIVERSITÉ PARIS NANTERRE : UNE RÉFÉRENCE POUR LA PROMOTION DE LA CULTURE LUSOPHONE

Le 28 mars 2018, l’Université Paris Nanterre a reçu la visite du Ministre portugais des Affaires étrangères, Monsieur le Professeur Augusto Santos Silva, venu à Paris dans le cadre d’une mission de diplomatie économique et de promotion de l’internationalisation de la langue portugaise. C’est dans ce cadre qui a été organisée une rencontre avec les enseignants et étudiants de Portugais de l’UFR de Langues.

Le Ministre a participé à une séance au bâtiment Max Weber, où il a tenu une conférence sur l’importance de langue portugaise dans le monde, en présence du Président de l’Université Paris Nanterre, Jean-François Ballaudé, de Madame la Vice-Présidente de l’Université pour la politique internationale, Sonia Lehman-Frisch, de Madame la Vice-Directrice de l’UFR de Langues, Zoraïda Carandell, de Madame la Directrice de l’UR Études Romanes, Silvia Contarini, et de Madame la Directrice-Adjointe du Département d’Études Lusophones et directrice du CRILUS, Graça dos Santos. Messieurs les Ambassadeurs du Portugal, du Cap-Vert et du Mozambique, ainsi que les représentants diplomatiques du Brésil, de Madame la Conseillère pour l’enseignement du Portugais en France et de la directrice de la Maison du Portugal André de Gouveia étaient aussi présents.

La visite du Ministre portugais, qui a la tutelle de Camões – Instituto da Cooperação e da Língua, a été l’occasion d’évoquer l’historique de l’enseignement du portugais à l’Université de Nanterre et le rôle fondamental du protocole de coopération entre Camões, I.P.et l’Université de Paris Nanterre qui intègre la Chaire Lindley Cintra, dirigée par Monsieur José Manuel da Costa Esteves depuis sa fondation en 2002. Le Ministre a privilégié le dialogue avec les enseignants et les étudiants du Département d’Études Lusophones, en soulignant l’importance stratégique d’une politique de la langue portugaise en articulation avec les autres langues romanes.

· L’université Paris Nanterre : une référence pour la promotion de la culture lusophone
o 150 étudiants en licence, master LLCER et LEA qui incluent les aires géographiques du Brésil, de l’Afrique et de l’Asie lusophones
o unique formation LLCER de l’acédémie de Versailles
Le CRILUS, Centre de Recherches Interdisciplinaires du Monde Lusophone, crée en 2002, il accueille cette année 11 doctorants, en collaboration avec les universités du Brésil, du Portugal, du Mozambique et du Cap -Vert

Commentaires

commentaires

Haut
error: Content is protected !!