FATIMA

Le sanctuaire de Notre-Dame du Rosaire

2

La ville de Fátima est devenue un lieu de pèlerinage catholique très important après que trois jeunes bergers aient été témoins à plusieurs reprises de l’apparition de la Vierge, qu’ils ont appelé la « Vierge du Rosaire », entre le 13 mai et le 13 octobre 1917.


Le sanctuaire est composé d’une gigantesque esplanade, a Cova, l’un des lieux des apparitions, et de la basilique de Notre-Dame du Rosaire, dont la construction débuta le 13 mai 1928. Ce monument est de style néo-classique, avec une tour centrale de 65 mètres de haut, et est pourvue de colonnades qui la relient aux couvents et aux bâtiments hospitaliers.

Dans la basilique on peut voir les tombes de deux des trois bergers, Francisco Marto et Jacinta Marto, qui moururent respectivement en 1919 et 1920, et furent béatifiés en 2000 par le pape Jean Paul II puis canonisés par le pape François en 2017. La troisième, Lúcia dos Santos, qui est devenu une religieuse carmélite, ne mourut qu’en 2005, et sa tombe est aussi dans la même basilique.


À l’occasion du centenaire des apparitions, l’artiste portugaise Joana Vasconcelos a réalisé un chapelet géant, qui a été installé à l’entrée de l’esplanade, face à la basilique.

Commentaires

commentaires

error: Content is protected !!