FESTAFILM 2016

0

Le festival FESTAFILM s’installe à Paris du 1er au 9 avril 2016, avec pour objectif de mettre en lumière la culture lusophone à travers son cinéma mais aussi ses échanges et ses liens avec le monde francophone. Après ses débuts à Montpellier et de nombreux partenariats réalisés au niveau national et international, l’équipe souhaite mettre tout en oeuvre pour placer ce rendez-vous incontournable entre lusophonie et francophonie sous le feu des projecteurs. Pour cela, et pour sa huitième édition, le Festafilm s’installe à Paris et modifie quelque peu sa structuration. Ainsi il durera désormais 9 jours et la musique lusophone s’invitera un peu plus au festival. Et ce n’est autre que la grande fadiste GISELA JOÃO qui clôturera le festival le 9 avril à 20H00 à L’ALHAMBRA (Lizzie Levée assurera la première partie du spectacle).
À l’initiative de monsieur Ferdinand Fortes, président et fondateur du Festafilm, ce festival dédié au cinéma lusophone et francophone a vu le jour en 2008. Depuis des débuts, le Festafilm écrit son histoire, celle des rencontres, du cinéma, de la découverte et du voyage. Le festival a voulu être durant toutes ces années un trait d’union entre deux cultures, la lusophonie et la francophonie, par le biais de sa programmation cinématographique résolument rythmée, pertinente et éclectique. Des films venus de l’Angola, du Brésil, du Cap-Vert, de la Guinée-Bissau, du Mozambique et du Portugal, mais aussi de Belgique, de France, du Luxembourg, de Québec et de Suisse, ont alimenté cette programmation pour le plus grand plaisir d’un public toujours plus nombreux.
Aujourd’hui ces échanges continuent et aboutiront à des rencontres entre réalisateurs lusophones et francophones et à la naissance de projets cinématographiques. Le Festafilm souhaite aussi développer et mettre en place une approche pédagogique, ludique et artistique des divers aspects de la profession cinématographique.
CRÉER, ÉCHANGER, COMPRENDRE, voilà les maîtres-mots de ce festival, qui s’efforce de faire de la culture un créateur de lien social, de valoriser et mettre en avant la jeune création, de défendre un projet pédagogique autour de l’image, de rendre le cinéma accessible à tous, et de soutenir la programmation en France des productions de pays émergents.

A6-web-concert

FESTAFILM

Commentaires

commentaires

error: Content is protected !!