Photographie

LE MAJESTUEUX DOURO

Cette superbe photo du RIO DOURO de Mário Eloi Castro illustre parfaitement le caractère exceptionnel de ce site naturel façonné par l’Homme qu’est La Vallée du Douro, et pourquoi l’Unesco l’a classé au patrimoine mondial en 2001. On ne sait pas si c’est le ciel qui se reflète dans l’eau ou si c’est l’eau qui se reflète dans le ciel, en miroir, comme si Dieu avait voulu exprimer que cet endroit a été détaché du paradis pour que les hommes en aient un petit aperçu.
Le Douro, c’est la Vallée des Héros, comme l’a si bien écrit Alice Machado dans le roman qui porte le même nom. Des images de mon enfance me reviennent à l’esprit lorsque j’évoque le Rio Douro. Les dimanches ensoleillés passés au bord du fleuve, avec toute la famille. Les baignades. Les petits poissons frits du café de la gare du chemin de fer. A estação de Freixo de Numão. Un jour, après en avoir longtemps rêvé et jamais osé le faire, mes deux cousins du Portugal et moi, José Mário et António, nous l’avons enfin traversé à la nage. Nous étions jeunes, nous avions un âge où on aime se lancer des défis, parfois irraisonnés. Le fleuve, artificiellement grossi par le barrage du Pocinho, nous semblait si large, une mer interminable, et le courant fort nous tirait vers l’aval, vers Porto. Mais nous avons traversé avec succès ce passage initiatique de l’adolescence, le moment où il faut tirer un trait sur l’enfance et commencer à affronter le monde des adultes.
Mon oncle Mário, paix à son âme, m’a dit il y a très longtemps que ce paysage merveilleux était unique au monde, et que des gens venaient de l’autre côté de la terre pour venir l’admirer. Il avait raison.
Cela fait plusieurs millénaires que l’homme récolte courageusement ce nectar des Dieux qu’est le vin du Douro. Les terrasses qu’il a creusées de ses mains tout le long de la vallée constituent un spectacle unique pour les yeux. Une harmonie parfaite avec la Nature. Ah le majestueux Douro.

Commentaires

commentaires

Top Articles

Haut
error: Content is protected !!