Musique

DUARTE – La voix du fado

Déclaré patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, le fado porte toute l’histoire du Portugal, à travers ces mélodies d’une nostalgie si profonde : s’y expriment la tristesse du départ et la mélancolie de l’absence, cette fameuse « saudade » qui a suscité un vaste répertoire de chants et de poèmes sublimes. Jeune talent à la voix unique, distingué par le prestigieux Prix de la Fondation Amalia Rodrigues en 2006, Duarte nous envoûte au fil de ces chants à nul autre pareil. Il nous révèle la beauté d’un fado renouvelé : à 34 ans, il est l’un des interprètes masculins les plus emblématiques de la jeune génération du fado. Il chante le fado traditionnel avec une justesse et une maturité rare, mais il se distingue également par des compositions originales tant sur le plan musical qu’au niveau des textes, splendides poèmes et mélodies empreints de tristesse et de mélancolie, dans la pure lignée du fado.

Duarte est né à Évora et a vécu son enfance à Arraiolos dans l’Alentejo. À sept ans il commence son apprentissage musical ; il chante le Fado, puis à l’adolescence il participe à un groupe de Pop/Rock.
Jusqu’en 1997, il étudie, à l´Académie de Musique d’Évora, le piano et la guitare classique ainsi que l’histoire de la musique. Il fait aussi partie de la chorale de l´école ainsi que d’un groupe de musique classique.
Après avoir obtenu une licence à l’Université d’Évora, Duarte redécouvre alors le Fado ; il étudie des FadosTraditionnels et commence écrire ses propres textes, dont certains font aujourd’hui partie de son répertoire. Il commence à chanter dans les Casas de Fado.

Pour son premier CD “Fados Meus” (2004), Duarte choisit des Fados traditionnels associés à des poèmes de Fernando Pessoa, Aldina Duarte, Maria Teresa Grave ainsi que le titre Évora Doce, dont il est auteur et compositeur. Grâce à ce premier disque, il donne des récitals au Portugal et Espagne.
“Dizem que meu fado é triste” (On dit que mon fado est triste) poème de Duarte sur le Fado Menor de Porto est présent sur deux compilations “Fado de Porto” et “10 ans de Fado”, produit par le journal Publico.
Depuis 2004, il se présente régulièrement chez Maria da Fé et José Luis Gordo, à la Casa de Fado Senhor Vinho. Il participe à des émissions de radio et de télévision et se produit sur scène, notamment lors du concert Noite de Fado Jovem organisé par la Mairie de Lisbonne et le Musée du Fado, à Évora lors du Festival d’Été 2005 et il participe au Spectacle Commémoratif des 50 Ans de la RTP (Radiotélévision Portugaise)
La Fondation Amália Rodrigues lui a attribué en 2007 le prix “Fadiste Révélation” et la Mairie d’Arraiolos la Médaille du Mérite Municipal.
“Aquela Coisa da Gente”, son nouveau CD, associe des fados traditionnels et de nouvelle sonorités. Pour Duarte, le Fado est l’une des plus belles formes d’art, et il pense que les Fadistes ne peuvent pas rester isolés sur une île, puisqu’ils reçoivent des informations et des influences diverses. Ses références sont les Fadistes Carlos do Carmo, Camané et Amália Rodrigues mais aussi des artistes d’autres univers musicaux comme Sérgio Godinho ou Jorge Palma
Pour sa toute première production à Paris, Duarte se révèlera au public parisien dans une formation en trio, accompagné de deux émérites guitaristes portugais : Pedro Amandoeira à la guitare portugaise et Rogerio Ferreira à la guitare classique. Ce trio nous emmène au cœur de l’âme portugaise le temps de 7 représentations exceptionnelles.
image

[box type= »shadow »]
DUARTE, LA VOIX DU FADO

Avec PEDRO AMENDOEIRA, guitare portugaise et ROGÉRIO FERREIRA, guitare

DU 8 AU 13 DECEMBRE – 19H30

LE 14 DECEMBRE – 15 H


VINGTIÈME THÉÂTRE

7 rue des Plâtrières 75020 Paris Métro Ménilmontants

Réservations : 01 48 65 97 90, FNAC et points de vente habituels
[/box]
[box]
TARIF RÉDUIT POUR LES VISITEURS DE LUSITANIE.INFO

Payez vos places à 13 euros au lieu de 25 euros les 8, 9, et 10 décembre.
Pour le tarif réduit, vous pouvez réserver au 01 48 65 97 90 en précisant le code « saudade ».
[/box]


Commentaires

commentaires

Top Articles

Haut
error: Content is protected !!