VOYAGE

ANTONIO SOBRAL – L’art est le dernier refuge de l’Homme libre

imageJe connais ANTONIO SOBRAL depuis l’enfance. Nous avons le même âge et nous sommes nés tous les deux à Freixo de Numão, près de Vila Nova de Foz Côa. Je me souviens de lui lorsqu’il était encore un jeune garçon, jouant aux échecs tout seul, lui contre lui-même, assis sur une chaise, devant la porte de sa maison située sur la petite place du village. Après avoir fait ses études au séminaire de Lamego, il passa son bac à Porto puis il suivit un cursus en relations internationales à Lisbonne, ainsi que des études en sciences politiques et en anthropologie sociale. Il enseigna la pensée contemporaine et le nouvel ordre mondial de l’information à Lisbonne et à Porto, et il est actuellement conseiller de presse de l’université de Lisbonne.
A partir de 1998, en parallèle d’une carrière professionnelle brillante, est né en lui un intérêt presque viscéral pour l’art. Il a commencé à écrire, à photographier, à dessiner et à peindre pour combattre l’ennui du temps qui passe et pour fixer les souvenirs de l’inachevé. Comme il l’a griffonné lui-même sur l’un de ses dessins, pour Antonio Sobral, l’art est le dernier refuge de l’Homme libre. Il nous ouvre des portes cachées et insoupçonnées vers des nouveaux territoires. Grand voyageur, il ne se sépare jamais de son appareil photo et de son carnet, et il a trouvé dans le dessin le moyen le plus efficace pour fixer l’instant et pour traduire la dimension intérieure de chaque lieu, de chaque chose.
Son œuvre, volumineuse, compulsive, anticonformiste, plus figurative que purement abstraite, et qui est le résultat de nombreuses influences et tendances, est avant tout la matérialisation d’un cheminement spirituel et d’une réflexion sur le sens de la vie, jalonné de clins d’œils et de références culturelles.

A inspiração vem quase sempre da necessidade. Moral, espiritual e até material e social.

EXPOSITIONS :

  • 1986 – photographie – Bienal de Belmonte (Câmara Municipal)
  • 2007 – peinture – « Portas Abertas » : Centro Cultural de Vila Nova de Foz Côa
  • 2008 – photographie – « Mundos Mudos » : Alcaidaria do Castelo de Loulé (Câmara Municipal)
    – peinture – « Portas Abertas na Reitoria da Universidade de Lisboa » (Universidade de Lisboa)
    – peinture – « Portas Abertas em Torre de Moncorvo » (Câmara Municipal)
    – peinture – « Portas Abertas em Freixo de Espada à Cinta » (Câmara Municipal)

  • 2009 – photographie « Mundos Mudos » : Centro Cultural de Vila Nova de Foz Côa
  • 2010 – peinture – « Portas Abertas em Lisboa » (Câmara Municipal)
  • novembre 2014-janvier 2015 – peinture – Salao de Outono da Galeria do Casino de Estoril

  • Commentaires

    commentaires

    Top Articles

    Haut
    error: Content is protected !!