Cindy Peixoto, alias Shina, fait partie de la nouvelle génération du fado. Très attachée à ses racines portugaises, sa musique reflète toute la richesse qui émane des enfants d’immigrés, de par la mixité des deux cultures et des deux langues. En 2012, elle a sorti son premier album « Sinto-me Fado » (Je me sens fado), qui a été très bien accueilli par la critique et par le public.
Sur scène, Shina, qui sait s’entourer des meilleurs musiciens, comme Custódio Castelo, un maître renommé de la guitare portugaise, mélange des thèmes classiques du Fado, des compositions et aussi ce qui fait son originalité, des Fados en langue française, car comme elle le dit « le Fado est l’expression de ce que je suis, un mélange entre deux cultures, deux langues que je fais vivre en moi depuis toujours ». La jeune chanteuse a ainsi réussi à créer un lien étroit entre le Portugal et la France à travers le Fado, et à partager avec nous un peu de l’âme portugaise.
Shina est actuellement en pleine préparation de son second album.