FOOTBALL

GÉNÉRATION CRISTIANO RONALDO

Ronaldo1
Je viens de passer quelques jours à Madrid. Arrivé dans la capitale espagnole, j’ai pris le métro pour rejoindre le centre ville. Il y avait dans la même rame que moi cinq jeunes hommes, dont l’un portait le maillot du Real. Voyant qu’ils parlaient français, je les ai salués et je leur ai demandé s’ils étaient venus voir le match. Ils m’ont dit que oui, qu’ils étaient d’origine portugaise et qu’ils venaient de Créteil pour voir jouer leur idole, Cristiano Ronaldo. J’ai retrouvé dans leur façon de parler de lui, dans le brillant de leurs yeux, la même fierté que celle que j’ai de savoir que cet immense footballeur est portugais. J’ai retrouvé chez ces jeunes la même admiration, la même passion, qu’a pour lui mon fils, qui a six ans. C’est la génération Cristiano Ronaldo.
Il faisait beau et les rues de Madrid étaient noires de monde. De la Puerta Del Sol à la Plaza Mayor, du Palacio Real à la Plaza de España, j’ai croisé des dizaines et des dizaines de personnes portant un maillot sur lequel étaient inscrits 7 et Ronaldo. J’en ai profité pour visiter le stade Santiago Bernabeu. Il y avait là plusieurs dizaines de cars remplis de touristes et des groupes de jeunes joueurs, qui sont venus admirer ce temple du football qui abrite sans doute l’équipe la plus mythique et celle qui détient le plus de trophées au monde. Il y avait des Ronaldo partout. Des petits, des moyens, des grands.
Le musée du club n’était pas en reste. Une grande place a été accordée au joueur portugais. Ses exploits passent en boucle sur des écrans géants et son dernier ballon d’or est exposé comme une relique.
J’ai été le témoin d’une scène inouïe. Un visiteur portugais ayant une soixantaine d’années s’est mis à embrasser la photo de l’icône portugaise, en pleurant presque et en disant « Notre Cristiano Ronaldo, bénie soit la femme qui t’a enfanté, merci pour toute la joie et la fierté que tu nous procures… ».

Le Bernabeu tour se termine, comme dans tous les sites touristiques, par la visite obligée de la boutique. Ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas à chercher longtemps où se trouvent les maillots de Cristiano Ronaldo. Il y en a partout !

Commentaires

commentaires

Top Articles

Haut
error: Content is protected !!