Tout en douceur, Antonio Zambujo continue à révolutionner le fado. Dans son dernier album, Quinto, sa voix de velours scintille sur une musique sensuelle, dominée par les cordes des guitares, guidée par la contrebasse de son fidèle compagnon de route Ricardo Cruz, avec ici et là des frémissements de clarinette et de cavaquinho.
Il émane de sa musique une fraîcheur inédite et une lumière feutrée, des reflets de jazz cool métissé et de bossa tranquille. Plus que jamais, Antonio Zambujo s’affirme à la fois garant de la tradition et pionnier innovant, il est autant héritier d’Amalia Rodrigues que de Chet Baker, de João Gilberto et de Vinicius de Moraes.

En concert à Arcueil le jeudi 24 avril à 20h30
Espace Jean Vilar
1 rue Paul Signac, 94110 Arcueil
Renseignements et réservations :
01 46 15 09 77
Durée 1h15