PortoGustave Eiffel, cet ingénieur et industriel français qui a participé notamment à la construction de la statue de la Liberté à New York et de la tour Eiffel à Paris, a également édifié au Portugal un viaduc, un pont et un ascenseur, aux formes et avec des structures métalliques caractéristiques de son art.
Son talent d’ingénieur, sa vivacité à saisir toute nouvelle idée ou projet, mais aussi sa grande capacité à s’entourer de brillants collaborateurs, ont contribué au succès de la société Eiffel.
Le pont Maria Pia est un grand viaduc ferroviaire qui franchit le Douro à Porto. Ce pont en arc métallique, premier pont ferroviaire à joindre les deux rives du Douro, a été conçu par Gustave Eiffel et son associé Théophile Seyrig, et il a été ouvert en novembre 1877.
Il a ainsi été nommé en l’honneur de Maria Pia de Savoie. Son projet, qui fut à la fois le plus léger, le moins cher et le plus audacieux, permit à Eiffel d’assoir définitivement sa réputation en France comme à l’étranger, en remportant un concours international en mai 1875 face à de grands groupes métallurgiques.
Au Portugal, il a aussi fait construire un pont à Viana do Castelo en 1878 (le Pont Eiffel) : un viaduc rail-route à double tablier, long de 562 m.
A Porto, le pont le plus célèbre, le Pont Dom Luis I, lui est souvent attribué à tort, ou à raison, puisqu’il a été construit par la Sociéte de Willebroeck (société belge) et par son ingénieur Théophile Seyrig, le disciple de Gustave Eiffel qui avait déjà participé à la construction du viaduc Maria Pia.

Lisbonne

A Lisbonne, Eiffel a construit l’ascenseur de Santa Justa (Elevador de Santa Justa), qui est également connu sous le nom de Elevador do Carmo. Bâti dans le centre historique de la ville, il en constitue l’une des principales attractions touristiques. Il permet de relier la Baixa pombalina au Bairro Alto.
L’ascenseur de Santa Justa a été conçu par Raoul Mesnier du Ponsard, un ingénieur portugais né à São Nicolau (Porto) de parents français, et élève de Gustave Eiffel.
Haut de 45 mètres, il a été construit en 1902 en fer forgé et décoré dans un style néogothique avec des motifs différents à chaque palier. Le palier supérieur possède un belvédère, ainsi qu’un café, accessibles par un escalier en colimaçon, offrant une vue magnifique sur le château Saint-Georges, le Rossio, la Baixa — la ville basse — et le Tage. L’ascenseur possède deux cabines décorées d’un intérieur en bois.
A noter que c’est le seul ascenseur de Lisbonne qui est entièrement vertical, les autres ascenseurs de la ville, dont les Elevador da Glória et Elevador da Lavra, qui ont également été dessinés par Mesnier du Ponsard, s’apparentant plus à des funiculaires qui permettent de gravir les rues en pente de Lisbonne.