Cyril Pedrosa a créé l’évènement de la rentrée 2011 avec la sortie de sa BD « Portugal ». Révélé et reconnu avec Trois Ombres en 2007, Cyril Pedrosa a choisi de revenir sur son histoire personnelle dans ce nouvel album. Et c’est à travers son personnage Simon Muchat, jeune auteur de BD dépressif, qu’il va renouer avec son enfance. Après plusieurs mois d’errance, il se rend à Lisbonne, sur les terres de ses aïeux. Là, les souvenirs, les sons, les odeurs lui reviennent comme un boomerang et sa vie va retrouver un nouveau sens. Pour nous, lecteurs, ces pérégrinations lusitaniennes sont autant de voyages où chacun piochera ce qu’il a envie. Ce « Portugal » est d’une incroyable richesse narrative et graphique. On y ressent ce rythme et cette lumière particulière qui enveloppe Lisbonne, ce cœur qui bat sans s’emballer. L’auteur y alterne les ambiances colorées : tons froids pour les épisodes français et chauds pour les Portugais. Une idée toute simple qui souligne parfaitement l’effet régénérateur de ces «retrouvailles ». « Portugal » est une bande dessinée qui a mis deux ans à éclore, période pendant laquelle Pedrosa a beaucoup essayé pour servir son histoire. Empreint de superbes scènes de contemplation et de cette douce mélancolie qu’on dit inhérente au Portugal, cet album consacre Cyril Pedrosa comme l’un des meilleurs dessinateurs de sa génération.

Collection Aire Libre
Portugal
Par Cyril Pedrosa (scénario et dessin)
Edité par Dupuis
264 pages
35 euros (en  librairie depuis le 16 septembre)

Il existe également une édition limitée avec jaquette et numérotée à 777 exemplaires, qui comprend un frontispice inédit imprimé sur papier d’art et signé par l’auteur.