Présent dans quelques-uns des moments forts de la musique populaire portugaise, Vitorino a cotoyé José Afonso, Adriano Correia de Oliveira, Fausto, Sérgio Godinho et d’autres noms fondamentaux de la musique portugaise des trente dernières années. C’est en 1975 qu’il sort son premier disque, « Semear Salsa Ao Reguinho », lequel contenait une musique qui allait connaître un grand succès et devenir l’une des chansons les plus importantes et les plus diffusées dans l’imaginaire collectif portugais : « Menina Estás À Janela ».