Maria Severa Onofriana (1820-1846), plus connue sous le nom de Maria Severa ou A Severa, était une chanteuse portugaise, qui serait la créatrice du fado. Elle vécut comme prostituée et chantait dans les tavernes du quartier da Mouraria à Lisbonne. Cette gitane eut plusieurs amants célèbres, dont le comte de Vimioso qui, d’après la légende, fut ensorcelé par la façon dont Maria Severa chantait et jouait de la guitare portugaise. On doit sa renommée au roman de Júlio Dantas, A Severa, qui a été adapté pour le théâtre dès 1901, ainsi qu’au premier film sonore portugais (la sonorisation a été effectuée dans les studios Tobis à Epinay-Sur-Seine), réalisé en 1931par José Leitão de Barros. Ce film, intitulé A Severa, avec Dina Teresa, António Luís Lopes, Silvestre Alegrim et bien d’autres acteurs, qui fut diffusée pour la première fois au Cinéma São Luis à Lisbonne, eut un tel succès qu’il resta plus de six mois à l’affiche. Cette œuvre légère, au-delà de l’histoire de cette fameuse chanteuse de fado et de ses amours impossibles avec un jeune noble, décrit avec intérêt les coutumes populaires et la société portugaise de 1848.
Extrait de A Severa, de José Leitão de Barros (YouTube)