L’entraîneur du Real Madrid, José Mourinho, a mis fin à un faux suspense en refusant (en se voyant refuser) de diriger temporairement la sélection du Portugal pour les deux prochains matches de qualification pour l’Euro-2012. La Fédération portugaise de football avait lancé la semaine passée un SOS au meilleur entraîneur au monde actuel lui implorant de « sauver » la selecção après son très mauvais départ (le Portugal a concédé un match nul à domicile 4-4 contre Chypre et perdu 0-1 contre la Norvège). En conférence de presse, le Special One a précisé que : « En tant que Portugais, je suis toujours disponible pour parler de la sélection. En tant que (possible) entraîneur, c’est fini. Il s’agit d’un sujet clos et je ne veux plus en parler. Le sélectionneur portugais aura toujours mon soutien en tant qu’entraîneur de trois joueurs de la sélection. S’il a besoin de ma collaboration ou de mon opinion sur ces trois joueurs, je suis toujours ouvert au dialogue ». Après la fausse piste Luis Aragones (champion d’Europe avec l’Espagne), après le buzz de l’hypermédiatique et dieu vivant du football Diego Maradona, la FPF a finalement choisi comme entraîneur Paulo Bento, ancien international portugais et ex-entraîneur du Sporting Portugal.