Alors qu’on est en pleine Coupe du monde, un petit garçon âgé de 5 ans s’est vu refuser l’accès à son école maternelle parce qu’il portait un T-shirt de l’équipe du Portugal. Une équipe qui lui tient à cœur, son papa est d’origine portugaise. La directrice de l’établissement n’a pas apprécié son choix vestimentaire et a jugé que cela pouvait « créer des rivalités entre les enfants, que c’était discriminatoire et que cela pouvait engendrer des conflits entre les parents et les enfants. Que ceux qui n’avaient pas de maillot allaient en réclamer à leurs parents, qui n’avaient pas forcément les moyens de leur en acheter. » Sa maman, qui l’accompagnait, a été surprise par cette remarque, elle qui a acheté le T-shirt de son fils 5 euros seulement.
La mère du jeune garçon a refusé de lui enlever son maillot et a préféré quitter les lieux. « Mon fils avait à moitié les larmes aux yeux. Il ne comprenait pas pourquoi il ne pouvait pas rester », a-t-elle confié à la presse. Elle a décidé de ne pas réinscrire son fils dans le même établissement l’année prochaine.