L’équipe du Portugal est entrée dans cette compétition tant attendue par la petite porte en concédant un triste match nul 0 – 0 face à une formation ivoirienne bien organisée et sans complexes. Il faut se rendre à l’évidence, les Lusitaniens ne sont pas à la hauteur de la situation. Le manque flagrant d’attaquants de haut niveau se fait cruellement sentir. Même avec un ballon d’or dans l’équipe, le jeu des Portugais brille par son manque d’imagination et par sa pauvreté. Les joueurs ont les jambes lourdes, n’ont plus de jus, n’éprouvent aucun plaisir à jouer. Un poteau suite à une talonnade pour lui-même et à un tir de 30 mètres de Cristiano Ronaldo (ce qui aurait dû être le plus beau but du Mondial) et une tête cadrée de Liedson. Voilà le maigre bilan de ce premier match. Où est passé le beau jeu, le jeu à la portugaise, fait de passes et de mouvements ? Oui, c’est une coupe du monde qui déçoit. Seules quelques petites équipes sont au rendez-vous et les grands favoris semblent cuits. Decidemment, le cap de Bonne Espérance sera toujours difficile à franchir…