Dans les années 60, plus d’un million de Portugais ont émigré en France, pour la plupart de façon clandestine, pour fuir la misère et la dictature de Salazar. Ils ont vécu dans des bidonvilles insalubres de longues années avant que leur situation soit prise en considération. De nombreuses lettres ont été échangées entre ces déracinés et leurs familles restées au Portugal, qui racontaient, à mots couverts, les conditions de vies difficiles, les rêves d’une existence meilleure, et la saudade du pays et des siens.
C’est un peu tout cela que chante le groupe de rap LA HARISSA dans « Les Gens des Baraques », un titre extrait de l’album « Portugal Rap Star » (2002). A noter, le feat de Linda de Suza, dont on entend la très belle voix en écho, avec des arabesques de fado.
LA HARISSA, avec Linda de Suza, sur FRANCE2 (YouTube)