Qui aurait pensé qu’une petite chanson de cabaret allait avoir un tel retentissement mondial, être traduite en plusieurs langues et donner lieu à de multiples interprétations vocales et instrumentales par les plus grands. « Coimbra », écrite par José Galhardo et mise en musique par Raul Ferrão à la fin des années 30, passa presque inaperçue avant d’être reprise en 1947 dans le film de Armando Miranda, « Capas Negras ». Amalia Rodrigues l’intègre peu après dans son répertoire.

Coimbra do Choupal
ainda és capital
Do amor em Portugal, ainda …

Coimbra onde uma vez
Com lágrimas se fez
A história dessa Inês, tão linda

Coimbra das canções
Tão meigas que nos pões
Os nossos corações à luz

Coimbra dos doutores
P’ra nós os seus cantores
A fonte dos amores és tu

Coimbra é uma lição de sonho e tradição
O lente é uma canção e a lua a faculdade
O livro é uma mulher só passa quem souber
E aprende-se a dizer saudade

Amalia, Coimbra (Youtube)

Au début des années 50, grâce à l’intervention de Amália et sous la plume de Jacques Larue, la chanson devient « Avril au Portugal » et c’est Yvette Giraud qui l’interprète.

Je vais vous raconter ce qu’il m’est arrivé
Sous un ciel où l’été s’attarde
Histoire d’amoureux, voyage aventureux
Que pour les jours heureux je garde
Un grand navire à quai, la foule débarquait
Les yeux sous les bouquets regardent
L’amour devait rôder on s’est regardé
Et mon cœur s’est mis à chanter

Avril au Portugal, à deux c’est l’idéal
Là-bas si l’on est fou le ciel l’est plus que vous
Pour un sentimental, l’amour existe-t-il
Ailleurs qu’au Portugal en Avril

Le soir sous mes yeux clos, je vogue au fil de l’eau
Je vois par les hublots, la ville
Les vagues et des couleurs, de doux parfums de fleurs
Qui font de bateleur la ville
Qui fendait comme il faut un verre d’eau dans l’air
Ou les regrets d’ailleurs nous suivent
L’amour devait savoir quand le suivant le soir
Que j’aimerais un jour le revoir

Avril au Portugal, à deux c’est l’idéal
Là-bas si l’on est fou le ciel l’est plus que vous
Pour un sentimental, l’amour existe-t-il
Ailleurs qu’au Portugal en Avril

La composition de Raul Ferrão prend alors une dimension internationale. Ce n’est plus seulement le romantisme de Coimbra qui est vanté mais toute la beauté et la douceur de vivre du Portugal.

Avril au Portugal, Yvette Giraud (YouTube)

« Avril au Portugal » sera traduite également en anglais et la chanson sera interprétée notamment par Louis Armstrong et Bing Crosby.
En 60 ans, plusieurs dizaines d’adapations vocales et instrumentales seront faites dans plusieurs styles musicaux (jazz, swing, fado, folk, pop…).