La Coupe du monde 2010 débute demain et Cristiano Ronaldo est attendu comme le messie par tous les supporters du Portugal, qui espèrent monts et merveilles de la star du Real Madrid. Pourtant, il assure ne rien pouvoir faire tout seul, à l’image de Lionel Messi avec l’Argentine. « Messi n’a rien gagné avec l’Argentine et je n’ai rien gagné avec le Portugal. Nous devons tous les deux prouver que nous sommes les meilleurs joueurs du monde. Je ne joue pas seul, je ne peux pas faire de miracles ». Cristiano Ronaldo est l’espoir de tout un pays, celui vers qui tous les regards convergent et pourtant le jeune capitaine Portugais fait l’objet de toutes les critiques. Il est vrai que ces deux dernières années, il n’a pas brillé sous le maillot lusitanien. Un manque de réussite peu compréhensible. Son dernier but en sélection remonte au 11 février 2009, en amical contre la Finlande. En compétition officielle, il n’a plus marqué depuis l’Euro 2008 (contre la République tchèque). Des statistiques bien différentes de celles enregistrées cette saison avec le Real (33 buts en 35 matchs) et qui inquiètent tout un pays. Le joueur est au centre de toutes les attentions. Interrogé sur l’état de forme de son prodige, le sélectionneur, Carlos Queiroz, a préféré dédramatiser la situation : « Vous connaissez la chanson Leave The Kid Alone . Plus on le laissera tranquille, mieux il se portera, et plus il marquera de buts. »
Nul n’est prophète en son pays..