A l’approche de la coupe du monde de football, les maillots de l’équipe du Portugal et tous les produits dérivés liés à cet évènement (polos, tee-shirts, survêtements, parkas, casquettes, drapeaux, ballons et écharpes) se vendent comme des petits pains. Les équipementiers et les distributeurs français se frottent les mains. En potentiel de commandes, seule la communauté algérienne de France fait mieux que la portugaise. Contrairement à ce que pensent certains, il semblerait que les Immigrés portugais ne brandissent pas seulement leurs couleurs en franchissant la frontière. La « Portugal attitude » est un phénomène sociologique plus complexe, qui va de la mode (voir l’esprit créatif des jeunes stylistes lusodescendants) au besoin fondamental d’afficher son appartenance à une communauté, en passant tout simplement par l’envie de supporter son équipe préférée.