Le football, ce sport si décrié à cause de la manne financière qu’il génère, a au moins cette qualité qui est de faire en sorte que toute la planète tourne autour de cette même passion pour le ballon rond. Au Portugal, le football est une religion. Les dieux portent des couleurs fondamentales entre lesquelles il faut choisir, sauf lorsque c’est l’équipe nationale qui joue ou lorsqu’un club dispute une coupe d’Europe. Le football, c’est une passion qui se transmet de père en fils (en fille), une espèce de folie héréditaire qui vous vous remue les tripes toute votre vie et qui vous offre parfois des moments d’un bonheur intense.
C’est pourquoi ce petit pays qu’est le Portugal a donné le jour à des entraîneurs et à des joueurs qui font partie des meilleurs au monde.