INTERVIEW : José Cruz

0

José CruzOla José ! Pourrais-tu te présenter et nous parler un peu de toi. Où tu es né, de quelle région du Portugal tu es originaire.

Je suis né en France à Poissy (78).
Mes parents viennent du Portugal ; mon père de Bragance dans le Tras-Os-Montes, et ma mère de Loulé dans l’Algarve. Ce sont deux villes où je retourne passer mes vacances dès que je le peux. Je me rends également souvent à Lisbonne.
J’adore cette ville, à la fois ancienne et moderne : c’est une ville envoutante, j’ai l’impression d’y avoir vécu…
Mes parents se sont rencontrés à Achères, près de Poissy, où j’ai grandi.

D’où te vient ton goût prononcé du spectacle ?
J’ai fait parti pendant mon enfance de l’Association Culturelle et Sportive des Portugais du Benfica d’Achères.
J’y ai découvert la danse folklorique, le football et le théâtre.
La première pièce de théâtre que j’ai vu était une création des adultes de cette association en langue Portugaise.
J’avais 10 ans alors et ce fut un moment magique… un coup de foudre !
Le théâtre, la danse, le cinéma et le football devenaient mes passions !
Très vite l’envie de jouer, de raconter des histoires et même d’en écrire, m’ont poussé à faire une école de théâtre.

Et pourtant, tu as commencé par faire des études très sérieuses…
Après des études en école de commerce, à Pontoise, à l’ESCIA, pour rassurer mes parents, lol, j’ai décidé de me lancer dans ma passion : le spectacle.
Pendant 3 années j’ai suivi les cours de l’Ecole Claude Mathieu (formation de l’acteur) à Paris.
J’ai également participé à des stages théâtraux en Angleterre à Cambridge et Londres, et aux Etats-Unis à New-York.
Depuis ma sortie de l’Ecole Claude Mathieu, j’ai la chance de vivre de ma passion : comédien.

Après cet apprentissage, de quelle manière concrétises-tu ton rêve ?
J’enchaîne les projets théâtraux, télévisuels, publicitaires, radiophoniques en France comme à l’étranger.

Et tu en es arrivé à « Ola ». De quoi ou de qui parle ton spectacle ?
Ce premier one-man-show raconte la vie d’un personnage : José Nuno Manuel Coelho Duarté De Jésus De Vasconcelos Da Cruz. Olé ! Comme son nom l’indique, il est Thaïlandais (ou Portugais ?!)… Je ne sais plus ! Depuis qu’il a quitté ses parents, il habite Paris (ou le garage de ses parents ?!)… Je ne sais plus !
Le spectacle parle de ses rêves au travers de ses parents, ses amis, ses rencontres amoureuses et professionnelles.
Le tout, confronté à ses origines.
Il rêve beaucoup ! Comme au cinéma !
Il sait que la vie n’est pas facile, mais comme dit son philosophe préféré :
« Quand on veut, on peut… Toujours essayer ! »

Comment naît un projet comme « Ola » ?
Ola ! était dans ma tête depuis plusieurs années. Après l’avoir testé tout au long de l’année 2008 dans les cabarets parisiens (Le Grenier…) et scènes ouvertes (Le FIELD…), je l’ai joué dans son intégralité (1h) dès Janvier 2009, à La Petite Loge Théâtre.

Programmé initialement pour 2 mois uniquement, « Ola ! » a rencontré un franc succès et a été prolongé 5 mois de suite, jusqu’au mois de juillet 2009 !

Aujourd’hui, depuis le mois de septembre 2009, le spectacle est repris dans une plus grande salle au Théâtre Darius Milhaud, à Paris, dans le 19è arrondissement, pour une période indéfinie (CDI définie par le public lol).

Merci José, et encore bravo pour ton excellent spectacle.

[ad code=1 align=center]

Commentaires

commentaires

error: Content is protected !!