Le retour au pays

0

« J’en vois plein des immigrés portugais qui disent qu’ils rêvent de partir au pays, et maintenant de plus en plus, des fils d’immigrés qui rêvent de faire comme leurs parents. Un seul constat : pour ceux qui sont nés en France et qui sont partis au Portugal, l’écrasante majorité est revenue en France. Parce que le Portugal est une chose au mois d’Août, et une autre totalement différente en novembre ou février.
J’adore le Portugal, je respecte ceux qui « rêvent » d’y aller, mais franchement, c’est pas si compliqué que ça, d’y aller, si on est portugais avec le BI qui va bien. On se met dans un avion et voila. Et pour y vivre, pas plus dur non plus, il suffit de chercher du boulot, il y en a toujours pour ceux qui parlent parfaitement deux langues. »
(jori)

Commentaires

commentaires

error: Content is protected !!