Du match retour de la demi finale de la Ligue des Champions entre Arsenal et Manchester United, qui a vu les Reds Devils ridiculiser les Gunners 3 à 1, on ne retiendra qu’un nom : Cristiano Ronaldo. Passeur sur le premier but, et auteur des 2 buts suivants. Des chefs d’oeuvre du genre : un coup franc missile de 38 mètres et un sprint de 70 mètres mesuré à 38 km/heure.
Oui, Cristiano Ronaldo est le meilleur joueur du monde lorsqu’il est à l’apogée de sa forme, il personnifie le football comme on l’aime : beau, intense, technique et spectaculaire. Une montée en puissance qui est de bonne augure pour la finale qui aura lieu à Rome le 27 mai contre le FC Barcelone, l’occasion de voir le duel contre Lionel Messi, un autre monstre sacré du football actuel. Le vainqueur sera probablement le ballon d’or 2009.